Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vos élus MoDem - Mouvement Démocrate de Clichy

Alice LE MOAL, Deuxième Adjointe au Maire , Education & Affaires scolaires, Conseillère départementale des Hauts-de-Seine

Sébastien RENAULT, Septième Adjoint au Maire, Développement économique, Emploi et Relations Entreprises, Adjoint délégué du quartier Bac d’Asnières/Fournier/Pasteur/Neuilly

Josette de MARVAL, Conseillère municipale déléguée Résidence, autonomie et loisirs des séniors

Colette MICHEL, Conseillère municipale déléguée Dynamisation du centre-ville

Julien BOUCHET, Conseiller municipal délégué Entrepreneuriat - Economie sociale et solidaire

Recherche

2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 13:01

Alors que le Gouvernement de notre pays se réunit en séminaire gouvernemental sur la question de la France en 2025, nous nous interrogeons quant à nous sur les conditions de vie des clichois en 2013-2014.

En effet, selon nous, la prospective jusqu'en 2025 n'a aucun sens si elle n'identifie pas au préalable les problèmes qui nous empêchent d'aller bien en 2013.

"On rêve éveillés, c'est fait pour ceux qui aiment rêver, sans avoir d'ancrage dans la réalité", a estimé par ailleurs François Bayrou, même si "ça serait toujours bien d'avoir un horizon, à condition qu’il soit clair !".

Pour nous élus Centristes, notre État n'est pas assez efficace, est auto bloquant et coûte très cher. L’action publique, notamment au travers des collectivités locales, est un labyrinthe incompréhensible. Il est grand temps de simplifier notre organisation administrative.

Dans le domaine de l'Éducation par exemple, nous ne pensons pas qu’il ne s’agisse que d’une question de moyens financiers ! Et c'est par facilité que François Hollande est allé dans le sens des organisations syndicales en proposant 60.000 postes nouveaux de fonctionnaires.

A Clichy, le niveau de vie des citoyens baisse, les commerces en sont le triste reflet et le grand perdant.

La ville reste terriblement endettée et les marges de manœuvres sont faibles pour mener des actions qui amélioreraient la qualité de vie au quotidien mais qui sont cependant possible si la volonté politique, le bon sens et l’absence d’idéologies étaient là.

 

Il est grand temps de faire respirer notre ville et des clichois qui n’en peuvent plus !

Partager cet article

Repost 0
Published by elus-modem-clichy
commenter cet article

commentaires