Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vos élus MoDem - Mouvement Démocrate de Clichy

Alice LE MOAL, Deuxième Adjointe au Maire , Education & Affaires scolaires, Conseillère départementale des Hauts-de-Seine

Sébastien RENAULT, Septième Adjoint au Maire, Développement économique, Emploi et Relations Entreprises, Adjoint délégué du quartier Bac d’Asnières/Fournier/Pasteur/Neuilly

Josette de MARVAL, Conseillère municipale déléguée Résidence, autonomie et loisirs des séniors

Colette MICHEL, Conseillère municipale déléguée Dynamisation du centre-ville

Julien BOUCHET, Conseiller municipal délégué Entrepreneuriat - Economie sociale et solidaire

Recherche

8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 14:26

C’est un constat largement partagé et F. Bayrou en faisait une priorité lors de la dernière élection présidentielle : « les rythmes scolaires doivent être reconstruits. Il n’est pas normal que l’école française soit celle qui concentre le plus d’heures sur le moins de jours de classe ». Les longues journées de cours épuisent les élèves, fragilisent ceux qui rencontrent le plus de difficultés et ne permettent pas un apprentissage de qualité. Pour remédier à cette situation qui affaiblit notre école républicaine et l’égalité des chances, il est indispensable d’alléger le nombre d’heures de cours quotidiens, de les étaler sur 4,5 jours et d’aérer les journées avec des d’activités périscolaires.

 

Si, comme nous l’appelons tous de nos vœux, la réforme des rythmes éducatifs  doit représenter une opportunité réelle pour la réussite scolaire de l’enfant, elle ne doit cependant pas faire les frais d’une précipitation dans sa mise en œuvre. L’enjeu est de taille : reconstruire des journées équilibrées pour les élèves alternant cours, accompagnement scolaire et activités culturelles et sportives. La Ville de Clichy se doit de prendre le temps nécessaire pour élaborer un projet éducatif partagé de tous : enseignants, parents d’élèves, personnels éducatifs et associatifs.

 

Bien que le Gouvernement incite à une mise en place hâtive et mal acceptée en réservant une aide financière aux seules communes qui répondront présentes dès 2013, nous recommandons au Maire de solliciter une dérogation afin que la réforme soit appliquée sereinement à la rentrée 2014. La qualité de l’éducation à Clichy en dépend !

 

Stéphane Cochepain, Alvine Moutongo-Black, Sébastien Renault, Jean-Marie Sarrot

 

_________________

 

Tribune publiée dans Clichy Mag N° 202 - Février 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by elus-modem-clichy - dans Clichy Mag
commenter cet article

commentaires