Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vos élus MoDem - Mouvement Démocrate de Clichy

Alice LE MOAL, Deuxième Adjointe au Maire , Education & Affaires scolaires, Conseillère départementale des Hauts-de-Seine

Sébastien RENAULT, Septième Adjoint au Maire, Développement économique, Emploi et Relations Entreprises, Adjoint délégué du quartier Bac d’Asnières/Fournier/Pasteur/Neuilly

Josette de MARVAL, Conseillère municipale déléguée Résidence, autonomie et loisirs des séniors

Colette MICHEL, Conseillère municipale déléguée Dynamisation du centre-ville

Julien BOUCHET, Conseiller municipal délégué Entrepreneuriat - Economie sociale et solidaire

Recherche

23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 13:51

Interview d'Alvine Moutongo-Black, conseillère municipale déléguée aux Droits et actions en direction des femmes, publiée dans le journal municipal ClichyMAG de mars 2011.

AMB1

Clichy Mag : Quel est votre état d’esprit au moment où vous prenez en main cette nouvelle délégation ?
Alvine Moutongo-Black : C’est la première fois que je reçois une délégation. C’est grâce à l’ouverture réalisée par le maire, Gilles Catoire, que j’entre dans la nouvelle majorité suite au vote du Plan local d’urbanisme de Clichy par les élus du MoDem.
 

Tout cela se fera de façon transversale dans la mesure où nous sommes à la fois des femmes, épouses, mères et grandsmères. Nous nous occuperons donc également des jeunes et moins jeunes et de leurs enfants.

C.M. : Vous avez inauguré votre délégation par une action pour la Journée internationale du Droit des Femmes. Quels ont été vos objectifs ?
A.M-B. : Le but était de sensibiliser les femmes par rapport à cette journée qui demeure symbolique parce que de grandes batailles ont été menées pour en arriver là. Même si en Europe, on a le droit de prendre la parole et de voter, ces combats se poursuivent ailleurs. Voilà pourquoi cette journée est importante car les femmes ne sont toujours pas assez reconnues. Elles sont aussi les premières victimes de la précarité. Il était donc essentiel de les mettre à l’honneur et de les inciter à prendre une place au sein de la société.

C.M. : Quels sont vos autres projets pour Clichy ?
A.M-B. : Je souhaiterais la création d’un local qui serait un lieu d’écoute et d’échanges au sein duquel nous pourrions mettre en place des groupes de paroles et des cours d’alphabétisation à destination des femmes pour les remettre en confiance et les accompagner dans différentes démarches.

Je suis centriste, loin des vaines batailles politiciennes, et je ne suis pas dans la culture de l’affrontement gauche-droite. Pour avancer dans l’intérêt des Clichois, il faut savoir reconnaître et respecter son adversaire politique.

C.M. : Pouvez-vous nous parler un peu de votre parcours ?
A.M-B. : Je pense que de nombreux Clichois me connaissent de part ma profession puisque j’enseigne la littérature et je suis angliciste. Formatrice au Greta, j’ai assuré pendant quatre ans des cours du soir pour adultes au lycée René Auffray où j’ai eu l’occasion de rencontrer beaucoup de femmes et d’hommes pour une remise à niveau. J’ai même retrouvé d’anciens élèves à la mairie ! Aujourd’hui,j’enseigne l’anglais en lycée et collège en Seine-Saint-Denis. Je suis aussi chevalier des Palmes académiques et de l’Ordre national du mérite.

C.M. : En quoi consiste votre nouvelle mission ?
A.M-B. : Mon objectif est avant tout de travailler avec les femmes. Le maire m’a confié cette mission pour pouvoir redynamiser leur image au sein de la ville. Il s’agit de les impliquer davantage dans le développement et la mise en oeuvre des politiques au niveau local. Pour cela, nous devons être à l’écoute des Clichoises et communiquer avec elles afin de mieux connaître les problématiques des différents quartiers et mettre en place des projets d’action pour avancer ensemble au sein de notre ville.

Partager cet article

Repost 0

commentaires